Tim Izzo @5ika.ch

Quitter le pavé

20.10.2022

Depuis que je me rends compte des dérives du Web et des gros problèmes concernant la consommation d'énergie de nos outils numériques ainsi que leurs effets sur notre mode de vie, je cherche comment m'extirper du Big Web (Google, Facebook, Linkedin, Twitter,...). J'essaye régulièrement des technologies alternatives mais il n'est pas évident de sauter le pas et de changer ses habitudes d'utilisation d'Internet.

Il y a 4 ans, dans un √©lan de digital minimalism, j'ai retir√© de mon smartphone tout ce qui a un scroll infini. Ciao Facebook, Instagram et Twitter. L'objectif √©tait de retrouver un t√©l√©phone outil plut√īt qu'un t√©l√©phone passe-temps. Et cette r√®gle d'or tient toujours pour moi aujourd'hui. J'ai gagn√© √©norm√©ment de temps, de focus et de journ√©es de batterie (de mani√®re non n√©gligeable).

J'ai ensuite remplacé les apps "qui se scroll" par Feedly et Pocket.

Le premier me permet de suivre des fils d'information s√©lectionn√©s avec soin. Dans ma liste des "feeds", j'ajoute les sites d'information que je consultait avant un par un ainsi que plusieurs blogs techniques. Gr√Ęce √† Feedly, il m'est aussi possible de faire de la veille technique en suivant les infos des diff√©rentes stacks technologiques que j'utilise ou qui m'int√©ressent. Le gros avantage de cette app c'est qu'elle affiche un nombre limit√© d'√©l√©ments chaque jour, s√©par√©s en pages finies. Ainsi, je passe une dizaine de minutes par jour sur l'app (si je ne trouve pas d'article int√©ressant) et il n'y a plus de raison d'y revenir plusieurs fois dans la m√™me journ√©e.

Quand je trouve un article int√©ressant sur Feedly ou en naviguant sur le Web mais que je n'ai pas le temps ou l'envie de le lire sur le moment, je l'enregistre dans Pocket. Gr√Ęce √† une extension Firefox, il est aussi possible d'enregistrer des articles depuis mon ordinateur et les retrouver plus tard sur t√©l√©phone. Lorsque j'ai un long temps √† attendre, par exemple dans les transports, ou simplement que j'ai du temps √† disposition pour lire, j'ouvre Pocket et je prends un article qui me tente. L'app fonctionne en mode offline: une fois que les articles sont t√©l√©charg√©s sur le t√©l√©phone, plus besoin de connexion pour lire les articles. Il est √©galement possible de synchroniser une liseuse √©lectronique avec Pocket mais j'utilise ce fonctionnement uniquement pour les articles particuli√®rement long.

Gr√Ęce √† ces deux apps, j'ai r√©ussi √† reprendre la main sur mon smartphone: ce n'est plus lui qui me contr√īle √† coups de notifications et de fils d'actualit√©s interminables mais c'est moi qui choisi le contenu que je souhaite lire et les moments d'utilisation de l'√©cran trouvent une fin naturelle une fois qu'il n'y a plus rien √† lire.

Après quelques années (4 ans déjà !), les bienfaits sont clairs:

Ces nouvelles habitudes ont été un premier élan vers plus de sobriété numérique. Maintenant que c'est bien en place, je continue à rechercher d'autres manières de faire et à essayer de les transmettre. Actuellement, je suis en train de découvrir le protocole Gemini et le Geminispace. Un article suivra sur le sujet.